L'islam et le réveil arabe-0
L’islam et le réveil arabe
20,00  Ajouter au panier

L’islam et le réveil arabe

20,00 

Description

L’islam et le réveil arabe; tariq ramadan

Extrait de l’introduction

Il n’est jamais facile d’analyser les situations à chaud, au moment où les événements se déroulent, alors que demeurent tant d’incertitudes sur la compréhension des causes, des faits eux-mêmes et de l’avenir. Cet ouvrage ne prétend pas révéler des secrets, dévoiler des stratégies plus ou moins bien intentionnées ou encore prédire l’avenir. Ce serait folie, ce serait prétentieux, ce serait vain et inutile. À l’heure où l’on parle de «printemps arabe», de «révolutions» et de «bouleversements» en Afrique du Nord et au Moyen-Orient (Anmo), nous avons voulu revenir sur les faits, étudier les réalités et tenter de mettre en avant quelques enseignements pour le monde arabe et les sociétés majoritairement musulmanes elles-mêmes, mais également pour les observateurs de ces évolutions si étonnantes, si inattendues. Que s’est-il donc passé en Tunisie et en Égypte, que se passe-t-il plus largement dans les deux régions constituant l’Anmo, pourquoi maintenant ? Telles sont les premières questions qui nous viennent à l’esprit et qu’il faut aborder en réétudiant le passé récent, les acteurs en présence, de même que les données politiques, géostratégiques et économiques. Seule une lecture holistique, comprenant ces trois dimensions, sera à même de nous donner quelques clés de compréhension. Face à l’ampleur du séisme qui secoue les pays arabes, une telle étude est impérative, si l’on veut évaluer les enjeux et accompagner ces sociétés vers la liberté, la démocratisation et l’autonomie économique. Il nous est apparu nécessaire de nommer, ou plutôt de refuser de nommer trop vite les soulèvements arabes. Nous ne savons pas de quoi il s’agit exactement ni quels seront les résultats concrets de ces mouvements de masse non violents et transnationaux. Avec le monde, nous nous sommes réjouis et nous avons célébré la fin des dictateurs et de leur régime, mais à la suite de l’analyse des faits et d’un certain nombre de données objectives, nous exprimons un optimisme prudent et lucide. L’Histoire récente n’a pas encore fini de nous livrer ses secrets : nos analyses n’ont pas fini d’être revues, affinées et peut-être contestées. Ces soulèvements ne viennent pas de nulle part. Depuis 2003, on entendait parler de la nécessaire démocratisation des pays de l’Anmo. Le président George W. Bush ne justifiait pas autrement l’intervention en Irak. Dès 2004, des séminaires de formation à la mobilisation non violente sont offerts à de jeunes cyberdissidents de l’Anmo. Des institutions financées par l’administration américaine et/ou par de grandes compagnies privées mettent sur pied des conférences, des séminaires et des réseaux sont créés afin d’octroyer à de jeunes cadres des formations relatives, notamment, à la maîtrise des divers outils Internet et des réseaux sociaux. Des questions se posent : quel était le degré d’implication des gouvernements occidentaux ? Que savaient-ils ? Et qu’en est-il des gouvernements de Tunisie ou d’Égypte qui ont interpellé ou arrêté certains des cyberdissidents à leur retour de formation ? Ces faits sont tenaces ; il faut les étudier et les mettre en perspective si l’on veut avoir une meilleure compréhension des dynamiques et des enjeux.

Informations complémentaires

langue

Français

Editeur

pages

288

taille

24 x 15,5 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’islam et le réveil arabe”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *