Graines de Lumière Héritages du cheikh al-Alawi

29,00 

9782841614837

Le Soufisme, voie spirituelle de l’islam, amène l’homme à explorer la réalité intérieure de la vie, de la religion, et surtout de lui-même. Discipline d’éveil, il ouvre la conscience humaine à l’universel, et uvre à la réalisation du projet divin placé en l’homme. Or, ce dernier, foncièrement distrait, ne cesse de renier toujours plus son rôle de « représentant de Dieu sur terre ». En témoignent les différentes crises globales, systémiques, qu’affronte l’humanité actuelle.

La célébration du centenaire de la Tarîqa soufie Alâwiyya, en juillet 2009, a contribué, nous l’espérons, à ce que l’humanité renoue avec l’essentiel, et dégage des perspectives plus avenantes. Maints domaines étaient donc concernés, égrenés sur les sept jours que dura le centenaire : la Terre, l’éducation, la communication et les médias, la mondialisation, la Révélation, la spiritualité et le soufisme.

La Tarîqa Alâwiyya, fondée à Mostaganem (Algérie) en 1909 par le cheikh Ahmad al-Alâwî, trouve, de maître en maître, son enracinement dans le modèle muhammadien. Mais elle ne visait pas tant, par cet événement, à commémorer le passé qu’à tracer des sillons de lumière, à anticiper des solutions où la spiritualité puisse investir la matière.

Rupture de stock

Description

Graines de Lumière

Le Soufisme, voie spirituelle de l’islam, amène l’homme à explorer la réalité intérieure de la vie, de la religion, et surtout de lui-même. Discipline d’éveil, il ouvre la conscience humaine à l’universel, et uvre à la réalisation du projet divin placé en l’homme. Or, ce dernier, foncièrement distrait, ne cesse de renier toujours plus son rôle de « représentant de Dieu sur terre ». En témoignent les différentes crises globales, systémiques, qu’affronte l’humanité actuelle.

La célébration du centenaire de la Tarîqa soufie Alâwiyya, en juillet 2009, a contribué, nous l’espérons, à ce que l’humanité renoue avec l’essentiel, et dégage des perspectives plus avenantes. Maints domaines étaient donc concernés, égrenés sur les sept jours que dura le centenaire : la Terre, l’éducation, la communication et les médias, la mondialisation, la Révélation, la spiritualité et le soufisme.

La Tarîqa Alâwiyya, fondée à Mostaganem (Algérie) en 1909 par le cheikh Ahmad al-Alâwî, trouve, de maître en maître, son enracinement dans le modèle muhammadien. Mais elle ne visait pas tant, par cet événement, à commémorer le passé qu’à tracer des sillons de lumière, à anticiper des solutions où la spiritualité puisse investir la matière.

Informations complémentaires

langue

Français

Editeur

pages

544

taille

21,5 x 2,8 x 14,5 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Graines de Lumière Héritages du cheikh al-Alawi”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.