Maison d'édition et Librairie arabo-musulmane. Plus de 3000 références...

Votre panier est vide.

Livraison à 1 centime

à partir de 35 € d'achat

-5% sur les livres en choisissant le retrait en magasin

Guérir par la graine de nigelle Zoom

Plus de vues

Guérir par la graine de nigelle

4,50 €

Disponibilité : En stock

OU

Détails

La graine de nigelle est appelée “habbat al-baraka” (la graine bénie) en Egypte, “al-kammoun” en Libye, “al-qahta” au Yémen, “al-sânouj” en Algérie, “al-shounîz” en Iran et “Nigella sativa” en latin. Le prophète Muhammad (SAW) la nomme la “graine noire” (Al-habba As-sawda’). La graine de nigelle se compose d'éléments actifs produisant un effet miraculeux. Elle contient du phosphate, du fer, du phosphore, du carbo-hydrate et des essences qui forment l'essentiel de son pouvoir. Elle renferme des antibiotiques pouvant détruire tout virus, microbe ou bactérie, du carotène au pouvoir anti-cancéreux... C'est au milieu des années quatre-vingts que la médecine moderne s'est intéressée de plus près aux vertus de la graine noire, et le principal auteur de la première étude poussée est le docteur Ahmed al-Qâdî, un médecin égyptien résidant aux Etats-Unis d'Amérique. Son ami, Cheikh Al-Zandânî, explique que le docteur al-Qâdî s'était dit : « puisque le prophète (SAW) a dit que cette “graine noire” était un remède contre toutes les maladies, c'est qu'elle doit certainement agir sur le système immunitaire qui a pour rôle de défendre l'organisme contre les maladies » Et en effet, après certaines expériences sur des sujets accusant une insuffisance immunitaire, le docteur al-Qâdî réussit à montrer que la prise de nigelle par voie orale à raison d'un gramme le matin et un gramme le soir avait la propriété d'accroître les anticorps et de renforcer considérablement le système immunitaire. Le docteur al-Qâdî en a donc déduit le rôle primordial que pourrait avoir cette graine dans le traitement du cancer, du SIDA, ainsi que toute autre maladie qui a pour cause une défaillance dans le système immunitaire. Cheikh Al-Zandânî ajoute que les résultats de ces expériences furent homologués par l'Institut américain des sciences biologiques expérimentales et que le docteur al-Qâdî fut primé pour ses recherches.

Informations complémentaires

Langue Français
Editeur/Fabricant Orientica
Nombre de pages 64
Taille 14 x 21 cm
Année de parution 2010
SKU (réf.) 9782356350152

Écrivez votre propre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veillez vous connecter ou vous enregistrer

Étiquettes des produits

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.